Des acteurs

Les professionnels de la santé

Un équipage de professionnels de santé sont sur un bateau… Si un tombe à l’eau, qui est ce qui reste ?

Ce ne sont pas exclusivement des médecins généralistes qui sont à l’origine de ces projets même s’il faut bien reconnaître qu’ils en sont toujours des acteurs essentiels. Tous les professionnels de santé sont concernés et aucun ne regarde ces expériences pluridisciplinaires d’un oeil indifférent. Certains en ont peur et les critiquent systématiquement sans savoir, d’autres les envient mais n’osent se lancer, quelques uns avancent et puis reculent, un petit nombre (mais en constante augmentation) s’engage véritablement dans ces démarches qui, seules actuellement, proposent des solutions originales et cohérentes pour l’avenir de notre système de santé.

Le Pôle de santé de Vigneulles illustre parfaitement les obstacles et les difficultés qu’ont à surmonter ces projets pour voir le jour d’abord, pour survivre et se développer ensuite. Si ces structures affichent d’emblée leur volonté de communiquer en toute clarté sur leurs modes de fonctionnement, cet aspect est largement retenu et exploité par leurs opposants et détracteurs de tous poils qui leur demandent haut et fort de faire sans cesse les preuves de la légitimité de leur démarche tout en répandant chausse-trappes et fausses vérités sur leur chemin et en se gardant bien, eux même, de toute autocritique ou évaluation.

Le problème des charges de fonctionnement de ces structures semble bien identifié aujourd’hui comme un des talons d’Achille de ces projets. Tous les professionnels du Pôle de santé de Vigneulles subissent cette augmentation des charges communes. Nous la déplorons tous et certains parmi nous voient même leur activité fragilisée par cette situation. Il est clair pour chacun d’entre nous, qu’une activité hors du Pôle modifierait la répartition de nos charges, en diminuant certaines et en augmentant d’autres… Comme l’illustrent parfaitement les récents résultats de notre « évaluation interne », nos partenariats, avec l’ADMR par exemple, « coûtent » plus à la SCM qu’ils ne lui rapportent sur le plan strictement économique. Certains professionnels du secteur ont fait le choix apparemment rassurant de l’individualisme, il est tout à fait respectable, mais ce n’est pas le nôtre. Si la valorisation financière de notre travail apparaît bien légitime à tous les professionnels libéraux qui ont accepté d’exercer au sein du Pôle de santé de Vigneulles, il est également d’autres valeurs auxquelles ils sont attachés.

Nous sommes en effet tous animés par l’esprit initial de ce projet et motivés par cette chance qui nous est donnée de pouvoir travailler ensemble pour une meilleure prise en charge des soins de santé primaires (dans toutes les missions qu’ils incluent et particulièrement celles du domaine de l’articulation médico-sociale) de la population de Vigneulles et de ses environs et pour mettre en place les moyens de pérenniser cette prise en charge malgré les difficultés du contexte actuel et de ses projections dans un futur proche. Cette recherche de cohésion, de coordination, de cohérence et d’amélioration de nos pratiques a un coût que chacun d’entre nous a décidé en toute conscience d’assumer et que nous continuerons à assumer dès lors qu’il ne met pas en danger l’existence même de notre activité. Cet engagement implique de la clarté dans les motivations de chacun à y souscrire, de la constance dans le soutien apporté au projet, un esprit constructif face aux difficultés rencontrées et l’acceptation d’une limpidité totale dans l’évaluation de nos pratiques.

Il nous appartient à tous, membres de la SCM, professionnels, élus et structures associatives ou territoriales oeuvrant au sein du Pôle de Santé ou en relation avec lui, de construire un projet de soins cohérent pour notre territoire et de développer des modes de fonctionnement nouveaux, en partenariat, qui seuls permettront d’envisager de nouvelles ressources et ainsi de diminuer la pression de ces charges financières. Cette démarche nous apparaît également indispensable pour mener à bien les missions et objectifs qui sont les nôtres en tant que professionnels. Si des bases ont déjà été posées à ce sujet, ce travail reste encore largement à faire et nous comptons sur vous, comme sur tous ceux qui voudront bien s’impliquer, pour le mener à bien.

Les collectivités territoriales