Les résultats de la France : encore « relativement bons »…

En dépit de tous ces défauts pointés par l’Indice européen 2008 des consommateurs de soins de santé, la France ne connaît pas de résultats médicaux catastrophiques. Si elle est devancée par plusieurs de ses voisins (la Suède notamment), elle se caractérise cependant par une bonne prise en charge des infarctus, une mortalité infantile satisfaisante et un bon taux de survie à cinq ans des cancers. Le gros point noir en la matière concerne les infections nosocomiales.