Infirmièr(e)

La profession d’infirmier est définie par le décret du 29 juillet 2004 du Code de la santé Publique.

Article R 4311-1 : L’exercice de la profession d’infirmier ou d’infirmière comporte l’analyse, l’organisation, la réalisation de soins infirmiers et leur évaluation, la contribution au recueil de données cliniques et épidémiologiques et la participation à des actions de prévention, de dépistage, de formation et d’éducation à la santé. Dans l’ensemble de ces activités, les infirmiers et infirmières sont soumis au respect des règles professionnelles et notamment du secret professionnel. Ils exercent leur activité en relation avec les autres professionnels du secteur de la santé, du secteur social et médico-social et du secteur éducatif.

L’infirmier ne travaille pas seulement sur prescription médicale mais également dans le cadre de son rôle propre précisé dans l’article R 4311-3 du Code de la Santé Publique. Il peut ainsi poser un diagnostic infirmier, prendre l’initiative des soins relevant de son rôle propre (article R 4311-5), gérer les soins et le dossier de soins infirmiers.

En tant qu’infirmier libéral, les soins sont variés, quelques exemples
parmi les plus courants :

– Prises de sang
– Injections (intraveineuses, intramusculaires, intradermiques)
– Perfusions
– Pansements
– Ablations de fils et agrafes
– Insulines, injections, surveillance, adaptation et éducation à l’auto-gestion par les patients
– Soins à des patients en situation de dépendance (aide à la toilette, préparation de pilulier, surveillance de l’observance d’un traitement, surveillance de l’état de santé du patient)…
– Certains soins peuvent être réalisés au cabinet (Pôle de Santé) comme les prises de sang, des injections mais aussi pour les patients pouvant se déplacer certains pansements qui pourront, si nécessaire, être vus conjointement avec un médecin à cette occasion.

Paramédical

Laure GIRARD

Pédicure podologue

Aurelie MATHIOT

Diététicienne

Hubert PILLOY

Infirmier

Catherine HOUILLON

Orthophoniste