Archives : avril 2007

Recettes n°5

Côtes de porc marinées au barbecue

Télécharger cette recette
Pour 6 personnes :

6 côtes de porc
1 bel oignon
3 gousses d’ail
3 cuillères à soupe de miel liquide
6 cuillères à soupe de sauce soja
2 cuillères à soupe d’huile
1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
1 cuillère à café de gingembre
1 cuillère à café de coriandre
1 cuillère à café de cumin
1 cuillère à café d’origan
1 pointe de piment
Poivre

Mixer l’oignon et l’ail.
Intégrer les autres ingrédients de la marinade. Y déposer les côtes de porc et laisser mariner au moins une heure. C’est mieux de préparer cette recette la veille et de laisser mariner la viande la nuit dans un récipient fermé au réfrigérateur.
Cuire les côtes de porc ainsi marinées au barbecue et verser pendant la cuisson le reste de la marinade.
Il est possible d’ajouter à la marinade des graines de sésame.
Cette recette est aussi faisable avec du poulet.

Les Tablettes Lorraines N°970, Alexandra Marquet, mardi 17 avril 2007, page XV.

Comment endiguer la désertification médicale constatée dans les départements ruraux ? La réponse à ce problème démographique, pourrait venir des pôles de santé pluridisciplinaires. L’expérience menée en Meuse, à Vigneulles-lès-hattonchâtel, l’a démontrée en enrichissant l’offre de soins locale … dynamisée encore récemment par la mise en ligne d’un site Internet.

Recettes n°4

4 darnes ou filets de merlu
2 oignons
150 mL de fumet de poisson
2 cuillères à soupe de crème fraiche
1 cuillère à soupe de curry
Sel, poivre
Quelques feuilles de coriandre
20g de margarine

Peler et émincer les oignons.
Dans une cocotte, faire chauffer la margarine et y dorer pendant 2 minutes les oignons émincés.
Ajouter les darnes de merlu, et saupoudrer de curry. Mouiller le tout avec le fumet de poisson, saler et poivrer.
Couvrir et laisser cuire à feux doux pendant une dizaine de minutes.
Parsemer de coriandre hachée, ajouter la crème fraiche, et mélanger. Rectifier l’assaisonnement si besoin. Laisser cuire encore 5 minutes.

Accompagner ce plat de riz sauvage, ou sous forme de risotto…

NON à la polémique

Certaines personnes se sont offusquées d’un des dessins contenu dans la rubrique humour du site ? Loin de nous pourtant l’idée de blesser qui que ce soit ou de nourrir une polémique stérile, nous avons momentanément retiré ce dessin. Nous le modifierons et l’accompagnerons de toutes les précisions de rigueur avant de vous le soumettre à nouveau. Apprenez néanmoins que l’auteur l’a réalisé, parmi de nombreux autres dessins, et que, sauf mauvaise foi ou manque d’esprit, tous les personnages de ces illustrations se réfèrent à des concepts et à des idées générales sans représenter personne en particulier. La judiciarisation de l’exercice des professions médicales, le sentiment d’abandon des jeunes générations par ceux qui les ont précédés, le poids des charges administrative et les difficultés de communications entre les professionnels et les instances officielles ne sont pas des scoops, ni des sujets tabous… Il n’y avait rien d’autre à « lire » dans ce dessin !
N’oubliez pas de rire, c’est bon pour la santé !